Le stress grand mal de notre siècle et générateur de maladie ?

Bonjour, nouvel article sur le Blog.

Le sujet : le stress. Cet article est en 3 parties.

La première partie est consacrée à l’étude du stress;  la deuxième, les différentes perceptions du stress   et la troisième sera consacrée aux solutions : comment gérer son  stress, les outils et astuces.

« Qu’est-ce qui guérit une coupure sur un doigt ?

Est-ce le pansement ou la pommade que vous appliquez ?

Ni l’un ni l’autre; c’est le corps. Le corps humain se soigne,

se répare et s’auto entretient. »

Harvey DIAMOND

Une étude effectuée récemment prédit qu’à moins de décider de prendre maintenant la responsabilité de notre santé et de notre bien-être, les taux mondiaux de cancer pourraient augmenter de 50 % et atteindre 15 millions de nouveaux cas d’ici 2020.

L’étude démontre également qu’au moins deux tiers de ces cas à venir pourraient être évités ou guéris par un changement de style de vie.

Une des causes principales d’une mauvaise santé est la réaction inappropriée au stress

Une solution : 

Augmentez votre résistance au stress.

On convient aujourd’hui que l’esprit a un profond impact sur le sentiment de bien-être d’une personne – la capacité de se rendre malade par la pensée est aujourd’hui largement admise. On voit aussi que les optimistes vivent plus longtemps en général, sont plus heureux et en meilleure santé que les pessimistes. Il apparaît qu’une des menaces principales pour nos sociétés est d’être tué par notre propre système de défense trop souvent sollicité, c’est-à-dire par notre réaction au stress.

Définition du STRESS : Le stress est « un facteur physique, chimique ou émotionnel qui occasionne une tension corporelle ou mentale et peut constituer un facteur de maladie ».

Le stress est souvent la réponse de notre corps aux défis de la vie, réels ou imaginés. Il y a très longtemps, nos ancêtres avaient besoin de réactions physiques extrêmes et d’un regain d’énergie pour combattre un animal ou s’enfuir. Aujourd’hui aussi, une certaine quantité de stress dans nos vies nous aide à fonctionner – un éveil approprié du système nerveux autonome nous motive à faire des choses telles que nous retirer de la trajectoire d’un véhicule venant à notre rencontre ou augmenter notre énergie au moment d’une présentation orale ou d’un exercice physique.

On peut ainsi dire que lorsque l’esprit perçoit une menace :

  • Le cœur bat plus rapidement
  • Les pupilles se dilatent
  • Les muscles se tendent
  • L’adrénaline est libérée dans le flux sanguin
  • Problème de digestion
  • La tension artérielle augmente, et le système immunitaire est supprimé.

 

Si vous êtes sur le point de vous faire attaquer (par exemple un animal aux crocs menaçants), vous allez avoir besoin de tout votre énergie et adrénaline pour répondre convenablement à la situation.

Combien de possibilités existent-ils de nos jours d’être attaqué par un animal aux crocs menaçant ?

Le problème se pose lorsque l’on se prépare continuellement à des urgences qui ne se matérialisent jamais. Cette préparation met nos systèmes immunitaires sous une pression inutile, finit par user nos glandes surrénales et répandre de vilaines toxines dans le corps. Etre tout le temps dans le stress peut mener à la maladie. Par le passé, il était dit que ce stress négatif n’affectait que les personnes soumises, dans leur vie professionnelle, à une grande tension.

En vérité, cette tension nous affecte tous à un certain degré. Et se tuer afin de se garder en sécurité revient à brûler sa maison pour cuire un cochon.

Le XXIe siècle est, cependant, rempli de diverses menaces venant de toutes parts.

Une journée moyenne contient sa part de sollicitations et de stress – se retrouver dans un encombrement sur la route du travail, par exemple, ou se disputer avec quelqu’un, recevoir une facture inattendue, faire face au désordre des enfants, aux critiques au travail, écouter les médias et autres informations… Tout ceci ne vous apparaît peut-être pas consciemment comme des menaces, mais votre système nerveux ne fait pas la différence entre un risque physique et une menace mentale pour votre ego. La plupart des inquiétudes sont liées soit à des craintes qui ne se concrétisent jamais, soit à des événements du passé que l’on ne peut changer.

Une de mes citations préférées

« Ma vie a été remplie de terribles malheurs,

dont la plupart ne se sont jamais produits. »

Michel DE MONTAIGNE

A la semaine prochaine pour la suite.

En attendant prenez bien soin de vous ?

1 comment for “Le stress grand mal de notre siècle et générateur de maladie ?

  1. 8 avril 2017 at 10 h 56 min

    Article très utile, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge