Les derniers mots et réflexions de Steve Jobs

Un texte qui fait écho en moi en ce moment. Oui j’adore Steve Jobs. Et j’adore Apple.
Ce texte est une bonne philosophie, à méditer.

 »J’ai atteint le sommet du succès dans les affaires. Aux yeux des autres, ma vie a été le symbole du succès. Toutefois, en dehors du travail, j’ai peu de joie. Je me suis accoutumé de ma richesse. »

En ce moment, allongé sur le lit d’hôpital en me remémorant toute ma vie, je me rends compte que tous les éloges et les richesses dont j’étais si fier, deviennent insignifiants devant la mort. Dans l’obscurité, quand je regarde les feux verts de l’équipement médical et entend ses sons mécaniques, je peux sentir le souffle de la mort qui m’attend.

      C’est seulement maintenant que je comprends, qu’une fois qu’un accumule assez d’argent pour le reste de sa vie, nous devons poursuivre d’autres objectifs qui ne sont pas liés à la richesse.
Cela devrait être quelque chose de plus important : peut-être les histoires d’amour, peut être l’art, les rêves de son enfance…

        Poursuivre sans cesse la richesse ne peut mener qu’à un esprit torturé. Comme moi.
Dieu nous a formé d’une manière que nous pouvons sentir l’amour dans le cœur de chacun de nous, et pas des illusions construites p
ar la célébrité ou l’argent. Argent que j’ai gagné dans ma vie, que je ne peux pas emmener avec moi.

       Je ne peux apporter avec moi les souvenirs qui ont été renforcés par l’amour.
C’est ça, la vraie richesse qui vous suivra ; vous accompagnera, vous donnera la force et la lumière pour aller de l’avant. L’amour peut voyager des milliers de kilomètres. La vie n’a pas de limites. Allez où vous voulez.
Faites de votre mieux pour atteindre les objectifs que vous souhaitez atteindre. Tout est dans votre cœur et dans vos mains.

       – Quel est le lit le plus cher du monde ? Le lit d’hôpital.

      Vous pouvez embaucher quelqu’un pour vous conduire si vous avez assez d’argent. Pour faire de l’argent à votre place. Mais vous ne pouvez pas embaucher quelqu’un pour subir la maladie à votre place.

      Les choses matérielles perdues peuvent se retrouver. Mais il y a une chose que vous ne pouvez jamais trouver quand vous la perdez : la vie.  Quand une personne passe au bloc opératoire, elle réalise qu’il y a un livre qu’elle n’a jamais terminé : le livre de la vie saine.
Quelle que soit l’étape de la vie dans laquelle nous sommes en ce moment, au final, nous allons devoir affronter la mort un jour ou l’autre.

Chérissez l’amour de votre famille. L’amour de votre épouse, de vos amis.
Occupez-vous bien de vous. Et chérissez les autres. »

1 comment for “Les derniers mots et réflexions de Steve Jobs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge